Quand :
8 novembre 2019 @ 20:30 – 10 novembre 2019 @ 17:30 Europe/Paris Fuseau horaire
2019-11-08T20:30:00+01:00
2019-11-10T17:30:00+01:00
Où :
Le parc aux Papillons
102 Chemin Français (Lherm)
31600 Lherm
France
Contact :
ECBTO - Françoise Treilhou
06 18 60 07 87

Module 15 de la formation Biodanza

animé par Cristina Beraldo

JE est tout pour soi et bien peu dans le Tout ; et JE est irremplaçable. JE est unique et cependant nos singularités peuvent se reconnaître sœurs de danse aux confins merveilleux d’un indicible espace-temps bien réel où Frère fourmi et Sœur sève nous sourient du cœur de Mère étoile.

Chacun-e de nous est le centre de perception de son propre monde. Et, grandissant, nous apprenons que ‘JE’ n’est pas le centre du monde. Au cœur de l’identité, nous sommes ce paradoxe pulsant de la conscience exacerbée du Soi et de la perception exaltée du Tout. Atténuer l’un embrase l’autre. Nous sommes la source intarissable d’un devenir perpétuel ; nous nous ouvrons aux éternels retours.

En Biodanza, le concept de Transcendance représente la capacité de surmonter la force de l’ego et d’aller au-delà de l’auto perception pour nous identifier à l’unité de la nature et à l’essence des êtres.

Je crois que l’expression de la vie qui anime chaque créature est la plus grande des hiérophanies.

La manifestation du sacré est une des vivencias les plus fascinantes et des plus terribles qu’il nous soit donnée de vivre.

Rolando Toro

Nous sommes des êtres de filiation mystérieuse : enfants de nos parents et filles-fils des étoiles ; rejetons de nos générations respectives et lointaine progéniture d’un élan vital sauvage ; engeance projetée dans le magasin des délices immédiats et fruits de nos Désirs profonds.

  • Transcender, c’est pardonner ?
  • Illumination, extase… ça sert à quelque chose ?
  • La transcendance, c’est pour les illuminés qui discutent avec Dieu ?
  • Si Bouddha causait avec Kant et Freud avec Aristote, ils se comprendraient ?
  • Quand j’ai bu, je suis amoureux-se de tout ce qui vit ; je suis transcendantal-e ?
  • Transe et conscience, ça va ensemble ?
  • La vaisselle, c’est sacré ?

Théorie : le module permet de distinguer différents types de transe, établit des liens forts entre physiologie humaine et perceptions amplifiées, aborde différentes approches de l’identité capable d’accès au merveilleux. En perspective avec les pratiques ancestrales, il ouvre un espace d’interrogation humble et de prédisposition à la grandeur.

Vivencias : expansion de conscience, mise en lumière de sa propre présence et de celle de l’Autre, phénomènes de dépassement, flux d’amour incommensurable, sensations d’apaisement et de transmutations, expérience intime du sacré, processus de mort et renaissance… beaucoup de grands mots pour des vivencias qui stimulent nos potentiels naturels d’harmonie.

/ INSCRIPTIONS / Nous sommes au complet

EBTO - Cycle4